loader

Annonces

  • Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne,

  • Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude;

  • L'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

  • Nul ne sera soumis à la torture,

  • ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

 

Le Ministère des Droits Humains en collaboration avec le bureau conjoint des Nations Unies

Le Ministère des Droits Humains en collaboration avec le bureau conjoint des Nations Unies Le Ministère des Droits Humains en collaboration avec le bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme BCNUDH a organisé la cérémonie officielle de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture le samedi 26 juin 2021 à Sultani Hôtel. La RDC face à sa responsabilité d’éradiquer la torture, enjeux, défis et perspectives c’est le thème principal de cette journée.

Dans un pays où les victimes de la torture sont abandonnées à eux-mêmes. C’est en vue d’éliminer totalement la torture et d’assurer l’application effective de la loi contre celle-ci, le 26 Juin était l’occasion de faire appel à toutes les parties prenantes y compris les états membres de l’ONU, la société civile, les défenseurs des droits et les individus à travers le monde pour s’unir et soutenir les centaines de milliers de personnes qui ont été victimes de la torture. Un concours oratoire a été organisé en cette occasion où, Monsieur Taylor MWAMBA MAKWALA, académicien au bureau des droits de l’homme a remporté le prix. Joël MUANDA gagne parce qu'il a su toucher le jury et le public lui qui s’est affronté à trois autres candidats. Il gagne un ordinateur.